LES MEMOIRES CELLULAIRES

Les Mémoires Emotionnelles :

Nos cellules gardent en mémoires les petites et grandes émotions, celles vécues ou ressenties depuis la procréation, puis la période de gestation et la naissance jusqu’à ce jour ainsi que celles reçues de nos ancêtres.

Ces mémoires sont comme un « programme » « un engramme » qui peuvent agir sur notre santé, notre vie affective et professionnelle.

Ex : une dame était toujours pressée, il fallait toujours faire vite, vite. A la question « comment s’est passée votre naissance », la maman répond que c’était la guerre et que son mari étant parti chercher la sage-femme, elle pensait continuellement « pourvu qu’ils fassent vite, pourvu qu’ils fassent vite » ayant peur d’accoucher seule. Sa fille avait gardé ce « programme » de toujours faire vite.

Ex : Désormais, on a pu constater que de nombreuses grossesses ont pu débuter avec un « jumeau » et l’un des deux n’a pas survécu. Parfois, la maman ne s’en est même pas rendu compte car des petits saignements peuvent arriver. Le jumeau survivant pourra avoir la sensation d’un manque continuel.

Il arrive que l’âme du jumeau soit restée accrochée à l’enfant vivant et peut engendrer de grosses perturbations psychologiques.

Autres Mémoires cellulaires :

De nombreuses personnes, après avoir fait une intolérance avec les huitres ou les moules ne peuvent plus en manger du tout car « la mémoire cellulaire » va les rejeter comme un danger.

Ce peut être avec tous types d’aliments ou produits chimiques.

Les scientifiques peuvent trouver si vous avez été vaccinés ou pas. Donc même après des années la mémoire cellulaire est restée engrammée.

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir « mal » « angoissé » sans raisons dans un lieu où vous n’êtes jamais allé dans cette vie ? Quelle est cette mémoire cellulaire ?

Recommandations

Les informations et témoignages présentés sur ce site viennent d'expériences personnelles et de témoignages d'utilisateurs au titre de la LIBRE COMMUNICATION DES PENSÉES ET DES OPINIONS et ne saurait engager en aucun cas notre responsabilité ni celle de la société ASEA en dehors des données scientifique diffusées par la société ASEA.

La SIGNALISATON REDOX EST UN DES DOMAINES DE RECHERCHES SCIENTIFIQUES LE PLUS EN EXPENSION.

Vous trouverez plus de 11000 publications scientifiques sur les molécules de signalisations redox sur le site www.pubmed.gov (anglais). Par ailleurs de multiples publications dans les revues spécialisées sont faites au sujet du stress oxydatif lié entre autres, au stress journalier, l'hygiène de vie alimentaire, le soleil l'exposition a divers polluants chimique et des Molécules de Signalisations REDOX.
Des recherches scientifiques existent depuis plus de 20 ans sur les fonctions de ces etonnantes Molécules de Signalisation Redox de nos cellules et leur composition sans avoir réussi à les reproduire et les stabiliser avant l'équipe du Dc Gary Samuelson physicien atomiste et médical avec ASEA.

ASEA et RENU28 sont des molécules de signalisations redox (réduction-oxydation), comme celles de vos cellules et aident au processus d'auto-régénération et d'auto-guérison cellulaire.
Chaque lecteur est invité à conserver son esprit critique et d'analyse, sa liberté d'opinion personnelle ainsi que son libre arbitre.
ASEA et RENU28 SONT DES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES POUR VOTRE BIEN ETRE GENERAL ET VOTRE SANTE ET NE PEUVENT ET NE DOIVENT JAMAIS ETRE CONSIDERES COMME UN MEDICAMENT.

Ces informations sont données à titre consultatif et POUR TOUTES QUESTIONS RELATIVES A UNE MALADIE, VEUILLEZ CONSULTER UN PROFESSIONNEL DE LA MEDECINE.